LE DIRECTEUR ARTISTIQUE

Jean-Marie Daubenton
comédien professionnel
responsable de la formation

Sa pédagogie…

Jean-Marie puise son inspiration dans son riche parcours artistique.
Depuis plus de 20 ans, son jeu de comédien, le ton humoristique et décalé de ses one-man show et spectacles couplés à un authentique sens de la mise en scène marque les esprits depuis ses débuts.

Le contenu de ses cours est construit sur 3 axes forts : le comique de situation, le travail des personnages et les ressorts comiques dans l’écriture improvisée.

Jean-Marie DAUBENTON, Directeur artistique, comédien professionnel
Le One-Man-Show de Jean-Marie DAUBENTON

Sur scène…

Eclatant dans les rôles principaux de pièces classiques ou plus contemporaines, il a joué dans Don Juan de Molière, l’île des esclaves de Marivaux et En attendant Godot de Becket.

Mais l’appel de l’humour est plus fort, il se lance dans les festivals d’humour du Trianon et du Palais des Glaces. Il empoche à deux reprises le prix du meilleur comédien. Gustave Parking et un programmateur le repèrent. Le premier lui propose de faire sa 1ère partie au Trévise. Le second, le programme les dimanches pendant près de 3 ans sur la très belle péniche théâtre de la Balle au Bond. Jean-Marie créé 3 spectacles : Mad Show, Les Autruches se cachent pour rire ! et Arrête Ton Cirque !

Ses sketches ont été régulièrement diffusés sur la radio Rires & Chansons.

Il joue avec succès son spectacle phare Arrête Ton Cirque durant plus de 150 représentations au Théâtre Michel GALABRU et au café-théâtre Le MOLOKO…

En audiovisuel…

A la télévision, il est en 1ère ligne pour jouer dans les caméras cachées de M6 diffusées dans l’émission du matin « Le MORNING CAFE ».
Découvrez un extrait sur la bande-annonce de son spectacle !


Il crée avec Prisca Girot une émission humoristique. Amoureux de l’image, ils portent ce genre à la radio ! Pendant plus de 3 ans, le succès est mondial 🙂 sur les radios de Cergy-Pontoise « RGB 99.2 » puis à Paris sur « Aligre fm » (100 000 auditeurs / jour) !
Il décroche le rôle principal de plusieurs spots de publicité sur une période de 4 ans.


OUEST FRANCE

Il n’aura pas fallu une minute à ce comédien pour déclencher les rires. Les sketches sont plus délirants les uns que les autres, et ce, grâce à des personnages aux allures déglinguées sortis tout droit d’une imagination débordante. La complicité qu’il a établie avec le public restera un grand moment de Café-Théâtre.

PREMIÈRE

On ne s’étonnera pas de trouver dans le one-man-show de Daubenton une bonne dose de mime, d’improvisation et de comique visuel. L’entrée en matière est fracassante. Et c’est parti pour une heure et quart de situations cocasses, de mimes et d’histoires extravagantes, notamment celle d’un chercheur qui ne découvre que des inventions déjà existantes. Pour faire valoir son originalité : un univers cartoon.

FIGAROSCOPE

Un des spectacles d’humour et de qualité qui ose dans l’originalité.  

LE MAINE LIBRE

La seule présence de Jean-Marie Daubenton avec son physique et sa gestuelle permettent la conviction dans n’importe quel rôle, et ce, jusqu’à l’improvisation. Les personnages incarnés par le comédien ont emballé la salle. Son comique de situation tourne au délire.

En improvisation…

En 2000, il crée le premier spectacle d’improvisation joué dans un café-théâtre parisien.
En 2001, il fonde les cours des Ateliers de l’Impro puis en 2004, la ligue d’improvisation de l’Essonne.
En 2006, il crée et produit le spectacle IMPROROCK à Paris.

C’est lors de cette même année qu’il imagine son nouveau concept IMPROROCK et monte sa nouvelle équipe Les Imprévisibles. Le 16 mars 2006 sonne la première des soirées IMPROROCK devant plus de 150 spectateurs. Dès lors, le spectacle se propulse dans de nombreuses salles parisiennes, tels que le Théâtre COMEDIA, l’ALHAMBRA, la salle VIP du STADE de FRANCE, L’EUROPEEN, le Théâtre Michel GALABRU, Le MOLOKO… Depuis sa création, plus de 150 000 spectateurs sont venus applaudir IMPROROCK. Le spectacle a battu tous les records de longévité. À ce jour, Jean-Marie a joué en improvisation plus de 750 représentations.

Pour découvrir une de ses vidéos en spectacle dans IMPROROCK, voici le lien du site : IMPROROCK

Les soirées Improrock

Le MOLOKO et Jean-Marie Daubenton
écrivent une page d’histoire du café-théâtre parisien !

Durant l’été 2000, le directeur du MOLOKO et Jean-Marie lancent le défi de monter un nouveau café-théâtre à Paris. Jean-Marie Daubenton a la lourde tâche de faire une programmation de qualité en one man show. Jean-Marie offre la 1ère scène parisienne à Mathieu Madénian. En véritable dénicheur de talent, Jean-Marie programmera entres autres : Jean-Luc Lemoine (Touche pas à mon Poste), Jean-François Cayrey (il joue dans le film INTOUCHABLE et est produit par Jamel), Mamane (chroniqueur cher Ruquier et France Inter), Burlou (joue actuellement au cinéma et en télévision), Luc Antoni, Sir John, Nasser Zerkoun, une bande de Ouf, la crevette d’acier ainsi que son 1er spectacle d’improvisation. Grâce à son travail, de nouveaux artistes du moment (Thomas N’Gijol, Thomas VDB, Elisabeth Buffet) auront pu présenter aux parisiens leur premier spectacle au MOLOKO. En 2007, Le MOLOKO rappelle Jean-Marie pour relancer la fréquentation du café-théâtre où IMPROROCK y jouera sa deuxième saison.


Flash back…

Lorsque Jean-Marie fonde le MOLOKO café-théâtre, il crée dans le même temps son tout premier spectacle d’improvisation le 6 octobre 2000 et renouvelle le genre. En effet, c’est la première fois qu’un spectacle d’impro se joue dans un café-théâtre parisien. A cette époque, il se jouait uniquement des matchs d’improvisation.
En 2005, Jean-Marie amène ce spectacle à son apogée : au Café de la Gare et au Studio de l’Ermitage. Fort de 300 représentations et après décision commune de l’équipe artistique, l’arrêt du spectacle est proclamé le 1er mars 2006.

Ce sont nos participants qui en parlent le mieux !

Retour haut de page